TOUT EST PSY....

Echanges, débats, sur la psychologie, la psychanalyse et les psychothérapies
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Le contre transfert...

Aller en bas 
AuteurMessage
Sigmund
Rang: Administrateur
Sigmund

Masculin Nombre de messages : 505
Age : 28
Localisation : Versailles
Loisirs : littérature-psychologie
Date d'inscription : 04/06/2005

Le contre transfert... Empty
MessageSujet: Le contre transfert...   Le contre transfert... Icon_minitimeMer 31 Aoû - 22:21

Le contre transfert. (Succinct !)

C’est la capacité de l’analyste à se différencier, prendre ses distances, à se « décaler » par rapport aux affects et aux paroles de son analysé.
On travaille beaucoup le contre transfert, durant les « didactiques ».
Ne pas prendre pour argent comptant, la déclaration d’amour de sa jolie patiente... (par exemple !), car dans le déroulement de la cure, l’analyste n’est pas un sujet, mais l’objet du transfert (un écran blanc, en quelque sorte).

Dans l’absolu, l’analyste doit rester « de marbre »… Dur pour le narcissisme !
Même et surtout quand il se fait tancer, voire insulter par son patient ! (Le temps secondaire de la névrose intersubjective).
On peut dire aussi que le contre transfert, c’est l’image « en creux » du transfert !
D’ou l’importance, pour le thérapeute d’avoir fait une analyse longue et encadrée par des didacticiens chevronnés.
Mais au delà du silence de l’analyste, ces matériaux servent à ce dernier à anticiper sur le déroulement de la cure, à se repérer dans les dédales de l’inconscient de l’analysé.

C’est à Lacan que l’on doit la remise en question de l’utilisation du contre transfert, lui qui ne niait pas que l’analyste puisse avoir lui-même quelque sentiment à l’égard de son patient et puisse s’interroger sur ce qui provoque ce sentiment.

Mais le vrai problème que pose la théorie du contre transfert, c’est celui de la symétrie qu’elle établit entre analyste et patient (ou analysant dans la terminologie Lacanienne), comme si tous deux étaient engagés, comme personnes et comme ego, dans le déroulement de la cure psychanalytique !

Mais encore !!!

Anecdote :
Sandor Ferenczi, (disciple puis dissident) se vit gratifier d’une belle « engueulade » de la part de Freud, après lui avoir déclaré qu’il allait se marier… avec une de ses patientes. « Ce n’est pas vous qu’elle aime, mais l’image que vous représentez dans le lien transférentiel » vociféra le Maître, (qui avait raison !). Ferenczi compris et abandonna son projet… et la belle !

Sigmund

PS : (Pour Archi) Un « analyste » qui ne maîtrise pas son contre transfert et qui, pire, « passe à l’acte » n’est pas un analyste ! Car en passant dans le réel et en ne respectant pas la déontologie, il met fin à la cure, ainsi qu’à ses possibilités de guérison et ce qu’il ressent n’a que peu d’intérêt !
(C’est contre ces charlatans qu’il nous faut lutter !)

_________________
Espérez ce qu'il vous plaira..( J LACAN ) Télévision.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
archi

archi

Nombre de messages : 85
Date d'inscription : 19/08/2005

Le contre transfert... Empty
MessageSujet: Re: Le contre transfert...   Le contre transfert... Icon_minitimeMer 31 Aoû - 22:33

hello sig !

c'est super ce que je lis là !

merci beaucoup !

et c'est vrai que ce n'est qu'une image qu'on aime, qu'une image ...

maintenant je voudrais que kkun puisse m'expliquer "la relation mirroir", "l'effet mirroir" ???

c'est très important que je comprenne un peu mieux ce phénomène.

merci d'avance !

archi

ps : le passage à l'acte c'est la cure foutue ne l'air, toute chance de gurérison envolée sinon pire l'aggravation de l'état mental et psychique. c'est très vrai...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ingrid
Invité



Le contre transfert... Empty
MessageSujet: Re: Le contre transfert...   Le contre transfert... Icon_minitimeJeu 1 Sep - 1:47

Bonsoir Sigmund et Archi


Merci Sigmund
Je trouve que c’est toujours bon d’avoir plusieurs et d’autres échos pour le contre-transfert.

C’est vrai comme le dit Archi que l’analyste représente une certaine image pour nous.
Mais, je t’avoue tout de même que ce n’est pas toujours facile, car c’est quand même à cet(t)e analyste là précisemment que nous nous adressons et pas un(e) autre Embarassed

Archi, que veux-tu savoir précisément de l’effet/relation miroir ?
Je pense que nous sommes en fait seul(e) face à nous-même.

Oui, je vous rejoins pour le passage à l’acte.
Prudence donc. J’ai entendu dire que l'impasse d'une analyse peut venir du fait que l’analysant(e) n’a pas à faire toujours en fait à un(e)psychanalyste, mais à quelqu’un qui s’identifierait à l’analyste ; résistance plutôt que désir d’analyse ?
Ca me met un peu en colère, car je trouve que ces personnes salissent la réputation des vrai(e)s psychanalystes, ceux/celles qui ont du mérite, qui méritent leur place d'analyste.
Désolée pour ma colère au passage.


Bonne soirée
Ingrid
Revenir en haut Aller en bas
Sigmund
Rang: Administrateur
Sigmund

Masculin Nombre de messages : 505
Age : 28
Localisation : Versailles
Loisirs : littérature-psychologie
Date d'inscription : 04/06/2005

Le contre transfert... Empty
MessageSujet: archi..   Le contre transfert... Icon_minitimeJeu 1 Sep - 12:58


Archi;
Sans doute veux tu parler du "stade du miroir" si cher à Lacan?
Je reviendrai ulterieurement sur ce sujet"clef"

Amitiés
Smile

Sigmund

_________________
Espérez ce qu'il vous plaira..( J LACAN ) Télévision.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
archi

archi

Nombre de messages : 85
Date d'inscription : 19/08/2005

Le contre transfert... Empty
MessageSujet: Re: Le contre transfert...   Le contre transfert... Icon_minitimeJeu 1 Sep - 14:06

ben en fait de l'effet miroir dans la relation entre moi et l'autre qui peut etre un homme, ma mère, mon père, mes enfants, etc.....

c'est tout ce que je sais pour le moment mais je vais chercher plus d'info de mon coté aussi.

merci

archi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Colibri

Colibri

Nombre de messages : 243
Date d'inscription : 24/08/2005

Le contre transfert... Empty
MessageSujet: Re: Le contre transfert...   Le contre transfert... Icon_minitimeMar 6 Sep - 10:18

Des questions peut-être un peu naïves (et intéressées) Mr Sigmund s'il vous plait ;

- j'ai lu souvent que ce qui est difficile aussi pour l'analyste c'est de se sentir impuissant ou inutile, de ne pas comprendre ce que l'analysant veut de lui/elle ?

- est-ce qu'on peut ressentir en tant qu'analysant des échos du contre-transfert ou des émotions de l'analyste ; par exemple une image étonnante ou effrayante iou un sentiment qui semble venir de nulle part et se propage comme une sorte de vague ?

drunken

Merci d'avance ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ingrid
Invité



Le contre transfert... Empty
MessageSujet: Re: Le contre transfert...   Le contre transfert... Icon_minitimeMar 6 Sep - 13:35

Rebonjour Colibri

On peut penser aussi que tu parles de ton transfert.
Délicat si ce n’est que rester prudent(e) face à la con-fusion.

As-tu lu « Le contre-transfert » de Searles ?


Bien à toi
Ingrid
Revenir en haut Aller en bas
Sigmund
Rang: Administrateur
Sigmund

Masculin Nombre de messages : 505
Age : 28
Localisation : Versailles
Loisirs : littérature-psychologie
Date d'inscription : 04/06/2005

Le contre transfert... Empty
MessageSujet: non!   Le contre transfert... Icon_minitimeMar 6 Sep - 19:26

Bonjour l'oiseau

Un peu de réalité
Un analyste," contrairement à ce que certains croient, "en liberal' choisi son analysant!
En fonction de ce qu'il ressent et de l'empathie qui se degage ou non!
D'ou le terme "je vous prends en analyse" ou ...je vais vous adresser à un de mes collegues!
A cet instant si analyste et analysant se mettent d'accord il y a un pacte,qui ,va se mettre en place entre ces deux la! (conscient et inconscient)
Sous entendu ,de la part de l'analyste j'ai bien compris votre demande et je ne vous lâcherai pas comme ça!
anecdote
Un jour j'ai vu Lacan poursuivre dans le couloir un analysant en lui lançant 'vous ne pouvez pas partir comme ca!"
Cette homme m'a avoué , plus tard "ce jour la il m'a peut étre sauvé la vie!"! Le lien entre analyste et analysant doit étre très fort!et durable.

condition sine qua non de la réussite de la cure

Amitiés Smile

Sigmund

_________________
Espérez ce qu'il vous plaira..( J LACAN ) Télévision.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Colibri

Colibri

Nombre de messages : 243
Date d'inscription : 24/08/2005

Le contre transfert... Empty
MessageSujet: Re: Le contre transfert...   Le contre transfert... Icon_minitimeMar 6 Sep - 23:53

Merci, Sigmund, ton post m'émeut énormément, c'est bien ce que je pensais... Et cette histoire de Lacan est très belle. Embarassed

Amitiés Wink

Colibri
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zoé

Zoé

Féminin Nombre de messages : 320
Localisation : Brossard Québec
Date d'inscription : 06/06/2005

Le contre transfert... Empty
MessageSujet: Re: Le contre transfert...   Le contre transfert... Icon_minitimeSam 10 Sep - 4:55

Mes impressions d'analysante...

Moi, je pense qu'il n'y a que l'Amour qui guérit. Un Amour que l'analyste a envie de donner à ses patients pour une raison qui lui appartient , qui appartient à sa propre histoire. Ainsi, je crois que le désir de l'analyste s'inscrit dans son histoire.

Ses choix, ses réactions tout au long de la cure, sa manière de saisir, de ressentir, de comprendre, son intelligence même des réalités qu'il observe fait partie de cette histoire qui est la sienne et surtout de la connaissance qu'il en a.

En fait, le chemin qui se fait est en parallèle : deux solitudes qui se rencontrent comme deux marcheurs en silence au coeur de la nuit. Personne ne sait où mène le chemin et c'est justement pour ça qu'il est possible de s'ouvrir à de nouveaux horizons. J'imagine de part et d'autre. Mais alors que l'un sait plus où moins comment se structure la rencontre, l'autre s'y abandonne.

Mon intuition me dit qu'un analyste qui gère bien son contre-transfert, qui sait se regarder lui-même au-delà de la relation qu'il se permet avec chacun de ses patients, permet à son analysant de se libérer plus rapidement de ce lien transfériel pour voler de ses propres ailes.

Et l'analyste continue à se découvrir, à devenir...à travers ce choix qu'il fait d'encourager chacun de ses patients à connaitre et exprimer son histoire, ses souffrances et ses désirs.

Alors, il devient une personne compétente, un professionnel et surtout un être humain en qui on peut vraiment avoir confiance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ingrid
Invité



Le contre transfert... Empty
MessageSujet: Re: Le contre transfert...   Le contre transfert... Icon_minitimeSam 10 Sep - 13:41

Bonjour Zoé


Je suppose que c'est d'amour de transfert dont tu parles?

Je suis d'accord avec toi pour la gestion du contre-transfert et de l'analyse personnelle, car sinon n'importe qui peut se dire/se croire analyste, et ça peut-être dangereux.

Oui l'amour guérit, mais qu'est-ce l'amour, quel est cet amour qui guérit I love you , parce même au nom de l'amour des transgressions ont lieu?


Amitiés
Ingrid
Revenir en haut Aller en bas
Zoé

Zoé

Féminin Nombre de messages : 320
Localisation : Brossard Québec
Date d'inscription : 06/06/2005

Le contre transfert... Empty
MessageSujet: Re: Le contre transfert...   Le contre transfert... Icon_minitimeSam 10 Sep - 17:28

L'amour qui s'inscrit dans le cadre de la relation thérapeutique Ingrid. Les transgressions, les dérives de toutes sortes ne sont pas de cet amour qui guérit...

Personnellement, la compétence du "professionnel", je la constate au fil des mois, des ans....mais pour le respect de l'éthique, du cadre, c'est en l'être humain que j'ai confiance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Le contre transfert... Empty
MessageSujet: Re: Le contre transfert...   Le contre transfert... Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Le contre transfert...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lutte contre le deboisement: Une victime de plus des anti-nationaux
» ET LA VERITE SORT DU PUIT/SOU MENSONGE DANS GNB CONTRE ATTILA
» Levée partielle de l’embargo contre la mangue haïtienne
» APRES PREVAL ET JUDE IL NOUS FAUT LUTTER AUSSI CONTRE MICHEL MARTELLY
» PRESCRIPTION NON APPLICABLE POURLES CRIMES CONTRE L'HUMANITÉ SELON MICHEL FORST

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TOUT EST PSY.... :: psy ..cause ..toujours!-
Sauter vers: