TOUT EST PSY....

Echanges, débats, sur la psychologie, la psychanalyse et les psychothérapies
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Judaisme et psychanalyse

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Soleille

Soleille

Nombre de messages : 321
Date d'inscription : 03/07/2005

MessageSujet: Re: Judaisme et psychanalyse   Sam 8 Déc - 0:45

[
C'est à partir de la parole hystérique que néanmoins
Freud a forgé ses concepts fondamentaux...L'hystérie était liée à Freud avant même que la psychanalyse ne naisse ; c'est l'hystérie qui a révélé à Freud la névrose.
[/quote]

Le signifié change dans ce que vous écrivez à présent; vous ne parlez plus de la projection de la pathologie de Freud mais de la parole hystérique donc celle du/ des patients.

C'est mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EMILIE



Féminin Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 03/12/2007

MessageSujet: Re: Judaisme et psychanalyse   Sam 8 Déc - 4:20

Mes propos personnel n'étaient pas empreint de ''haine'',ni ma positions ,mais plutôt de rapporter des annotations (hervé ryssen avec des <<<>>>)que je relatai par des expressions qui m'ont interpellées,et attiser ma curiosité d'interrogations !

Et y voient la vivacité intellectuelle de la capacité analytique, la capacité
de chacun à assumer ses convictions , etc.
J’ose imaginer que la critique,opposition dérange ,car elle est indispensable dans toute démocratie .

Par ailleurs, car après tout, la psychanalyse se fonde aussi sur Les Lumières, l’esprit laïque...etc, Bref, la psychanalyse pourrait se réclamer de nombreux champs historiquo-culturels, et ne peut pas se penser uniquement en termes d’héritage judaïque.

Cordialement !

PS: L'administrateur aurait-il-un soucis avec ma liberté de différenciation?Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mathilde



Nombre de messages : 131
Localisation : France, Normandie
Loisirs : balades nature , musique , lecture, écriture
Date d'inscription : 02/07/2005

MessageSujet: Re: Judaisme et psychanalyse   Dim 9 Déc - 1:53

EMILIE a écrit:
Mes propos personnel n'étaient pas empreint de ''haine'',ni ma positions ,mais plutôt de rapporter des annotations (hervé ryssen avec des <<<>>>)que je relatai par des expressions qui m'ont interpellées,et attiser ma curiosité d'interrogations !

Et y voient la vivacité intellectuelle de la capacité analytique, la capacité
de chacun à assumer ses convictions , etc.
J’ose imaginer que la critique,opposition dérange ,car elle est indispensable dans toute démocratie .

Par ailleurs, car après tout, la psychanalyse se fonde aussi sur Les Lumières, l’esprit laïque...etc, Bref, la psychanalyse pourrait se réclamer de nombreux champs historiquo-culturels, et ne peut pas se penser uniquement en termes d’héritage judaïque.

Cordialement !

PS: L'administrateur aurait-il-un soucis avec ma liberté de différenciation?Shocked

P'tite remarque aux enfants du bon Dieu (qu'il ne faut pas prendre pour des canards sauvages)...

Emilie me rappelle vraiment une autre dame, assez démoniaque par moments, dans ses moments de" liberté de différenciation" précisément, elle me rappelle, dis-je, une certaine M.L. ou F. Pas vous?...
Regardez l'orthographe, le style, l'emploi du passé simple .. la ponctuation: plus haut, la façon d'amener des citations sans les identifier, à tel point qu'on croit avoir affaire au penseur lui- même... Sans aucun jugement de valeur, cela va sans dire. C'est elle, j'en suis sûre!

Qu'est-ce que tu en penses Emilie? Touché- coulé?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EMILIE



Féminin Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 03/12/2007

MessageSujet: Re: Judaisme et psychanalyse   Dim 9 Déc - 15:07

C'est dimanche,Dieu vous pardonne mon enfant ,tout le monde peut
se tromper ,même les ''canards boiteux''comme dit l'expression.
Je ne joue pas à la bataille navale!
Et vous ?Bon dimanche .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sigmund
Rang: Administrateur
Sigmund

Masculin Nombre de messages : 505
Age : 28
Localisation : Versailles
Loisirs : littérature-psychologie
Date d'inscription : 04/06/2005

MessageSujet: Re: Judaisme et psychanalyse   Dim 9 Déc - 17:44

Pour la derniére fois je te rappelle "Emilie" que ce forum est un lieu de débats d'idées pas de réglement de comptes...
ok! Twisted Evil
La prochaine fois je supprime ton post. Mad


Sigmund

_________________
Espérez ce qu'il vous plaira..( J LACAN ) Télévision.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EMILIE



Féminin Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 03/12/2007

MessageSujet: Re: Judaisme et psychanalyse   Dim 9 Déc - 20:19

?????? Rolling Eyes confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mathilde



Nombre de messages : 131
Localisation : France, Normandie
Loisirs : balades nature , musique , lecture, écriture
Date d'inscription : 02/07/2005

MessageSujet: Re: Judaisme et psychanalyse   Dim 9 Déc - 21:25

"Faut pas prendre les enfants du bon Dieu pour des canards sauvages" est le nom du premier long métrage réalisé par l'excellent dialoguiste Michel Audiard en 1968. C'est un bon policier avec Romy Schneider, Bernard Blier...etc

Ce qu'il veut dire? à mon sens? Facile à comprendre.. "nous ne sommes pas si naïfs" "faut pas nous prendre pour des bêtes", "on connaît la musique", "c'est pas à un vieux singe qu'on apprend à faire des grimaces" . Autrement exprimé, les personnes qui sont ici n'ont pas d'intérêt pour la manipulation et l'imposture. Autrement dit, elles ne veulent répondre qu'à de vraies personnes mues par le désir d'exprimer sincèrement leurs opinions et leurs doutes...pas à des agressions de pure forme.

Le titre du film a servi de citation pour le Général de Gaulle quand il était à la présidence de la République française.

Aucun rapport avec des "canards boiteux", d'ailleurs, ce n'est pas du tout injurieux, tu n'as rien à pardonner.
Marie Laine, arrête de te déguiser ainsi, est-ce que c'est pour rire, ce serait ta seule excuse... ou bien tu vis sous d'autres pseudos d'autres vies plus exaltantes?
Sois toi -même avec ta vraie personnalité. Je suis sûre que tu as plein de choses à dire. Je remarque des germanismes dans tes textes . Est-ce que tu es francophone d'éducation ou bien que tu es alsacienne? Est-ce que tu parles yiddish? Raconte nous où tu as été élevée, ça m'intéresse.
Sans rancune; porte toi bien!


Dernière édition par le Dim 9 Déc - 21:49, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zoé

Zoé

Féminin Nombre de messages : 320
Localisation : Brossard Québec
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: Judaisme et psychanalyse   Dim 9 Déc - 21:43

Bonjour tout le monde !

Je cite "Émilie"...."Quand J’ écrivais les Espérances
planétariennes
, je constatais sans pouvoir la comprendre, que la question de l’inceste revenait de manière lancinante et mystérieuse sous la plume de certains intellectuels juifs (Jacques Attali, Stéphane Zagdanski…), comme s’il y avait des choses à cacher. J’ai poursuivi évidemment mes recherches de ce côté, et ce que j’ai pu découvrir sur ce point est très éclairant."

Mais nous ne serons pas éclairés...J'y reviendrai un de ces quatre...L'inceste est un sujet vaste qui touche TOUTES les cultures, toutes les religions, tous les peuples, de tout âge et tout acabit ! M'enfin là n'était pas le sujet de ce post...

...............................

J'écrivais....dites-vous Émilie, seriez-vous l'auteur des "espérances planétériennes".
Peu importe, cela n’a pour moi absolument aucune importance. Discutons des idées émises !

Peu importe, car cette question est pour vous. Vous réfléchirez à votre identité si ça vous tente. Après tout, pourquoi pas la multiplicité des personalités ? C'est un fantasme qui me plait bien par moment, pour le théâtre, pour l'humour, pour mettre du piquant dans la vie ! Mais bon...y a à chercher plus loin, à mon humble avis, ou plutôt c’est une question de « feeling » un partage « fair play » disons...

....................................

Des "Émilie"...y en a plein sur Internet et ailleurs...Des Zoé aussi, des Soleille ou des Mathilde.

Rassure-toi Sigmund, tu es unique ! Ouf !

Alors mon message s'adresse à toutes les Émilie ou plutôt à la partie d'Émilie que nous avons parfois en nous, à notre insu.

.............................

Qu'avez-vous donc découvert ? Que les juifs étaient des hommes vulnérables, imparfaits, différents les uns des autres. Qu’il faut parfois être un peu fou pour découvrir la folie de l’autre ? Et un peu sain d’esprit malgré nos folies pour entrevoir certaines solutions ? Ou le désir d'une solution ? Vous connaissez l’histoire de la paille et de la poutre...toujours d’actualité celle-là. Elle n’est pas tuable !

Lisez l'histoire des chrétiens et des musulmans, vous découvrirez des beautés et des horreurs. Mais lisez tout, instruisez-vous longtemps. Vous finirez probablement par vous rendre compte que tout n'est pas NOIR ou BLANC et que le Bien et le Mal sont intimement liés, comme l'Amour et la Haine, comme la Joie et la Souffrance, comme la Liberté et l'Engagement.

Chaque "religion" à le VRAI, l'unique Dieu. Chaque "psychanalyse" est "vraie"...C'est une "expérience", toute la vie, toute la pensée n'est qu'expérience. Elle demeure vivante quand on accepte de ne pas posséder cette expérience mais de la vivre pleinement, sans tracer le trajet, sans chercher à prouver quoique ce soit .

C'est là où je fais un certain lien entre judaisme et psychanalyse, c’est dans cette attitude de chercheurs, de questionneurs que l’on retrouve chez eux plus qu’ailleurs. Rien n'est vécu dans l'immédiateté et pourtant c'est bien "ici et maintenant " que tout se passe. Oui, ça me plait ! Je ne suis rien du tout...ni juive, ni chrétienne, ni musulmane, ni boudhiste. J’aimerais bien me trouver une grande famille pour m’adopter mais personne ne veut de moi ! Ça doit être la faute à mon analyse. ( Je blague, il ne sert absolument à rien de me définir...)

PLus sérieusement, celui qui est anti quelque chose ne l'est pas seulement à l'encontre d'un peuple, d'un regroupement de personne ; il l'est surtout par rapport à sa propre personne : il se prive de cette recherche de la vérité et particulièrement de sa propre vérité.

L'antisémite ( J'ai envie de parler de ça Sigmund parce que j'y vois un lien avec le fond du débat, ce n'est pas par hasard que les propos d'Émilie se trouvent ici...) C'est une résistance, une manifestation de peur au delà de la haine. C'est une réation issue d'une ignorance de la culture, du vécu, du SENS des mots et des maux de l'autre. Car au delà des maux, il y a le désir, la vie elle-même, la liberté d'être.

Celui qui est antisémite, rejette non seulement les juifs et la complexité de leur pensée, de leur vécu, de leur culture mais également toutes les religions, toutes les cultures qui peuvent le mettre en face de ses propres questionnements. C'est la liberté de tous qui est mise en cause à commencer par celle de celui qui réduit ainsi l'Autre.

Qui a écrit le Livre noir de la psychanalyse ? Qu'en est-il de leurs propres expériences avec la psychanalyse ? Qui peut se targuer de connaître la psychanalyse?

Ceux et celles qui rejettent en bloc les juifs, les musulmans, les chrétiens, les noirs, les analystes, les analysés, les non-analysés, les non-juifs, les non-musulmans, les non-chrétiens, les chinois, les américains, les obèses, les artistes, les itinérants (et j’en passe...petit échantillonage... je pourrais écrire encore jusqu'à demain tous ceux et celles que l'on peut rejeter) se connaissent-ils eux-mêmes ?

Excusez-moi pour la longueur et à ceux qui ont tout lu...merci de votre patience...Difficulté avec la synthèse...

Bon dimanche ! Zoé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zoé

Zoé

Féminin Nombre de messages : 320
Localisation : Brossard Québec
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: Judaisme et psychanalyse   Dim 9 Déc - 22:06

suite ....Hervé Ryssen : <<Écoutez,les intellectuels juifs jusqu’à présent, ne se sont jamais gênés pour écrire des "psychanalyse de l’antisémite" et traiter leurs adversaires de"paranoïaques", d’ "antisémites pathologiques", de "pervers" et de "fous",dont les idées seraient "nauséabondes". " Fin de la citation

Les propos antisémites sont à dénoncer. Tout n'est pas permis. Ils font de la désinformation à propos d'une religion, d'une pensée, de rituels dont ils ne saisissent pas le sens. J'ai lu des horreurs sur le net. Il en va de même pour la désinformation à propos des musulmans. Tous ne sont pas fondamentalistes.

Les plus virulents sont souvent les plus ignorants. Et probablement que certains souffrent d'une certaine pathologie pour s'acharner avec tant de véhémence, pour ne pas être capable de plus d'empathie, de compassion, d'ouverture, de bienveillance...et j'en passe...

Un chat est un chat !

Vous dites aussi :
la neutralité et la bienveillance en certaine circonstance peut-être ignorée,permettant le développement d'approfondir sans focaliser ...


Ma petite expérience me dit que je peux approfondir, développer...quand je fais preuve de neutralité et de bienveillance, et quand on fait preuve de neutralité et de bienveillance à mon égard. Autrement, je me peinture dans le coin !

Mais bon, ça c'est moi, je n'aime pas les coups de fouet !

Bises du Québec à tous les joyeux lurons ! Zoé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EMILIE



Féminin Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 03/12/2007

MessageSujet: Re: Judaisme et psychanalyse   Dim 9 Déc - 22:21

Sans exégèse,
CHACUN ET UNIQUE dans son genre.
JE VOUS AIME !!!!!

EMILIE .I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sigmund
Rang: Administrateur
Sigmund

Masculin Nombre de messages : 505
Age : 28
Localisation : Versailles
Loisirs : littérature-psychologie
Date d'inscription : 04/06/2005

MessageSujet: Re: Judaisme et psychanalyse   Lun 10 Déc - 0:23

Ben dis donc Zoé que veux tu que l'on écrive aprés cela!
Je n'ai plus qu'à aller me coucher... I don't want that

Bises Wink

Sigmund

_________________
Espérez ce qu'il vous plaira..( J LACAN ) Télévision.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zoé

Zoé

Féminin Nombre de messages : 320
Localisation : Brossard Québec
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: Judaisme et psychanalyse   Lun 10 Déc - 0:25

Désolée Émilie mais ça ne passe pas..."CHACUN EST UNIQUE" dites-vous après toputes ces affirmations gratuites au sujet du peuple juif ?

Je vous cite :

''qu’ils se nourrissent depuis des siècles de la haine que les autres leur portent, ''et la vérité est qu’ils ont un besoin vital de cette ''haine ''pour resserrer les rangs de leur communauté.[/size]

Quelle absurdité ! Je m'excuse mais je me joins au rang des gens qui disent que de tels propos réflètent un malaise, vous pouvez nommer ça une pathologie...qui se soigne !

En revanche, la "perfidie" des juifs, telle qu’elle a
été dénoncée par l’Eglise....

Elle n'a pas de quoi être fière l'Église à l'égard des juifs ( et de biens d'autres peuples et communautés religieuses) et le pape "infaillible" s'est excusé auprès du peuple juif !

et tous les grands penseurs occidentaux à travers les âges (Tacite,
Jean Chysostome, Pierre le Vénérable, Luther, Voltaire,
Dostoïevski, Wagner, Drumont, Céline et cent autres) ne
correspond pas au fond véritable de la personnalité
juive.

Vous connaissez LE fond de LA personalité juive ?????

Chacun n'est-il pas UNIQUE ?


Bien qu’aucune statistique ne soit disponible, je peux vous
dire qu’il existe un très fort taux de suicide dans cette
communauté.

Aucune statistique en effet !!!! et il y en aurait des suicides, il y en a partout. Ça prouverait quoi ? Peut-on parler aussi des morts vivants ? De ceux qui se meurent dans le filet emmêlé de leurs préjugés ?

les propos est simplement d’attirer l’attention sur ce drame méconnu qui touche une partie de nos concitoyens...

Et si vous nous parliez de "votre propre drame" ? Qui êtes-vous pour faire ces affirmations gratuites ?

Et ce n'est certainement pas aux intellectuels juifs de nous dire aujourd'hui ce qu'il faut faire face à l'immigration qu'ils ont'' tant encouragée ces dernières décennies''.

Pourquoi n'auraient-ils pas le droit de parole au même titre que vous ? Quel est ce besoin de les faire taire ?

Les juifs - tous les juifs - ont toujours soutenu l'immigration de masse dans notre pays. Ce n'est que depuis qu'ils se sentent directement menacés (depuis 2001) que certains parmi eux prennent fait et cause pour les Français de souche.
Ils ne réagissent qu'en fonction de leurs ''intérêts'' bien compris...-supposé ?

Ben oui, comme chacun de nous ! On se réveille quand ce sont nos enfants qui meurent pas les enfants des autres. Et là, c'est la chasse aux sorcières.

Dans le dictionaire, humanité et humilité se côtoient et quand on tourne la page il y a huluberlu et plus loin hystérique.

J'ai eu comme un petit malaise à lire votre " Chacun est unique !!!!! Je vous aime..."

Parlez-moi d'amour ! Parlez-moi... Y a une chanson comme ça...

M'enfin ! Zoé Kiadikekchose
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zoé

Zoé

Féminin Nombre de messages : 320
Localisation : Brossard Québec
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: Judaisme et psychanalyse   Lun 10 Déc - 0:38

Bonne nuit Sigmund

Désolée si je me suis écartée moi-même de mon propre sujet ! Mais parfois, il faut casser la glace devant sa porte ou mettre du sel si on ne veut pas tomber sur le derrière en s'aventurant sur des chemins inconnus.

Peut-être qu'on pourra parler vraiment de psychanalyse et de judaisme ? Le psychanalyste juif Gérard Haddad s'en était éloigné dans son analyse avec Lacan et il y est retourné à ses racines par la suite.

Il reste quelques mots dans le dico, tu saura certainement recentrer le débat.

Je t'embrasse, Zoé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EMILIE



Féminin Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 03/12/2007

MessageSujet: Re: Judaisme et psychanalyse   Mar 11 Déc - 23:54

citation
de zoé:

Désolée
Émilie mais ça ne passe pas..."CHACUN EST UNIQUE"
dites-vous après toputes ces affirmations gratuites au sujet
du peuple juif ?


rèponse EMILIE:

Avais-je écrit :CHACUN EST UNIQUE"dans son genre ,ce qui peut faire la différence en les termes du genre: style particulier d'une forme d'art que l'on différencie par sa structure,son contenu ou son style
[size=12]Pour
le reste de ma réponse complétant le sujet ,je vais
m'en abstenir(avec regret ) car l'administrateur avait :(9décembre 15h44...)


En réponse pour l'administrateur,qui j'espère aura l'intelligence d'accepter ce petit écart d'appréciation,
je dirais que l'humour et la finesse d'esprit ne sont en aucune manière des <<réglements de comptes >>je ne me sent pas concernée par ce genre d' attitude
serais souhaitable de recenser la censure je ne peux que l’encourager
Car La censure est la limitation arbitraire ou doctrinale de la liberté
d'expression de chacun,et cela et une régression.
Je prend donc la liberté moi aussi de'' briser la glace ''devant des excès ou j'espère a été éphémère ,dans un moment de sensibilité
,voir susceptibilité? ,(ce que je peut comprendre)et dans ce cas ,je passe l'éponge!


Cordialementflower

EMILIE I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zoé

Zoé

Féminin Nombre de messages : 320
Localisation : Brossard Québec
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: Judaisme et psychanalyse   Mer 12 Déc - 0:52

Je ne vois pas où est la finesse d'esprit dans le dénigrement d'une culture, d'une pensée, d'une religion qui de toute évidence vous échappe. Les juifs eux-mêmes ne se targuent pas de tout comprendre et les plus érudits d'entre eux passent leur temps à "étudier" la Thora. Et tous ne l'interprètent pas nécessaire,ment de la même manière. Le "questionnement" est la base de leur approche.

Et vous parlez de "liberté d'expression" ?

Votre liberté s'arrête là où commence celle de l'autre. La désinformation n'est pas la liberté d'expression et encore moins une "forme d'art" et dans ce cas la censure trouve toute sa place.

Zoé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EMILIE



Féminin Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 03/12/2007

MessageSujet: Re: Judaisme et psychanalyse   Mer 26 Déc - 0:20

La finesse d'esprit était en réponse pour l'administrateur
qui y voyer «un règlement de comptes»injustifié de sa part ,bien sur .

Quant à la réponse de la liberté je dirai ceci :

la liberté de chaque citoyen est une partie de la liberté publique.

C’est un savoir qui doit impérativement garder une forme
d’universalité, sans être hanté par le fantasme ruineux de
sa supposé ''puissance,'' un savoir du particulier
qui ne débouche pas sur la sacralisation d’une histoire
figée, réelle ou mythique ,à une extension de ses attributions.
La séparation des pouvoirs devient une nécessité maintenant plus qu'hier .

Quant à la Thora ,elle avait sa raison d'être en son temps
qu'ils eussent fait certes ,mais ne se rapporte pas vraiment en ce temps de-là dans une interprétation différemment éclairée .

Non la censure ne trouve pas sa place ,même dans la supposé
: «désinformation>>
Qui peut le prouver que cela en ait -une .


EMILIE
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zoé

Zoé

Féminin Nombre de messages : 320
Localisation : Brossard Québec
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: Judaisme et psychanalyse   Mer 26 Déc - 20:10

2008 sera-t-elle une année de changements ? J’espère un peu plus de paix, de patience, de courage et de bienveillance sur notre planète ! Mes meilleurs voeux à tous !


Pour situer votre citation dans son contexte :

Sens d’une oeuvre, sens d’une vie, sens d’un legs
Montesquieu a tenté d’interpréter sa rhétorique en rapport avec les réalités des Etats actuels et des républiques démocratiques ; il inspirera Tocqueville. Montesquieu fournit un modèle pour la concorde du savant et du politique ; il pose la question du savoir politique : c’est un savoir qui doit impérativement garder une forme d’universalité, sans être hanté par le fantasme ruineux de sa toute puissance, un savoir du particulier qui ne débouche pas sur la sacralisation d’une histoire figée, réelle ou mythique et qui est sollicité à la fois par la limite impossible de l’Etat dans le citoyen (démocratie antique) et le refus organisé de cette transformation du pouvoir en puissance pure qu’est le despotisme parce que tout pouvoir est porté à une extension de ses attributions. La séparation des pouvoirs

Source : http://www.reynier.com/Anthro/Politique/pdf/Histoire.PDF

Fin de la citation

Bonjour,

La désinformation c’est une autre histoire. La discrimination, l'hostilité ou les préjugés portant atteinte à la réputation d’autrui en déformant leurs propos, leurs coutumes, leurs intentions ne trouvent pas leur place sur un forum « psy ». Il ne devraient trouver aucune place sur le Net ou dans les médias, les publications, mais ce n’est pas le cas malheureusement !

Liberté d’expression direz-vous ? Oui, mais dans la mesure et le respect des différences de cultures, de races, de religions, d’orientations philosophioques. Certains commentaires racistes, sexistes, pronant la violence ou amenant des discours pouvant favoriser la violence psychologique ou physique sont passibles de poursuites sur le plan légal. Alors, non, tout n’est pas permis.

Ainsi faut-il voir la censure sous un autre oeil que le « règlement de compte ». Vous avez besoin de précision sur la teneur de vos propos ? Relisez mes réponses et vos affirmations, vous constaterez que vous n’avez pas répondu au contenu, sauf par une pirouette. « Je vous aime ! » et je vous réponds : « Mais encore ? »

Tous les feux de la scène devraient, à mon avis, être mis sur la tolérance et la recherche d’une certaine bienveillance, d’une neutralité, d’une rigueur intellectuelle. Retournons vers le sujet : psychanalyse versus judaisme. Ne pouvons-nous pas étudier la pensée avec un peu plus d’objectivité, de nuances et de rigueur ?

Quant à la Thora, étant l’objet d’étude d’un tout un peuple, et cela depuis des millénaires, elle mérite à tout le moins un minimum de respect...à mon avis, bien sur !

En tout cas, m'intéressant à la psychanalyse, je trouve dans "la recherche d'interprétation" et le "questionnement" que propose le judaisme, un certain intérêt sur le plan philosophique, sur le plan de l'attitude et de la pensée.


Cordialement, Zoé

L'ignorance combinée à la bêtise, l'impulsivité à une réflexion limitée et des propos trop simplistes(pour ne pas dire réducteurs) empêche tout dialogue et toute vérité de voir le jour...( Je n'ai pas retenu la source mais j'aime bien...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EMILIE



Féminin Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 03/12/2007

MessageSujet: Re: Judaisme et psychanalyse   Jeu 27 Déc - 0:22

ÉMILIE :d' ÉMILIA prénom de ma G-Mère paternel , avec plaisir d'échange fût-ce celle du langage.
Point par point .
citation de zoé:

La désinformation c’est une autre histoire. La discrimination,
l'hostilité ou les préjugés portant atteinte à
la réputation d’autrui en déformant leurs propos,
leurs coutumes, leurs intentions ne trouvent pas leur place sur un
forum « psy ».


réponse :ÉMILIE

Si je n'avais pas fait référence de l'état nominatif
,c'est que j'en ait retenue que la partie qui me sembler parlante (''
Il n'y a pas de propriété intellectuelle ''LACAN )
Avec des mots ont peut rendre ses semblables heureux ou les pousser au
désespoir ''FREUD) J'en connais que trop bien la portée.

citation de zoé:
Il ne devraient trouver aucune place sur le Net ou dans les médias,
les publications, mais ce n’est pas le cas malheureusement !
[/size]


Réponse ÉMILIE:

Le net et justement un moyen qui permet l'accès direct à
l'information ,et la culture qui n'est plus réservée
qu'a une élite,donc,un peu de respect des opinions et des
manières d'agir d'autrui SVP.

citation de zoé :
Ainsi faut-il voir la censure sous un autre oeil que le « règlement
de compte ». Vous avez besoin de précision sur la teneur
de vos propos ?

Réponse EMILIE :
Ceci était réponse à cela :

Pour la derniére fois je te rappelle "Emilie" que ce
forum est un lieu de débats d'idées pas de réglement de comptes...
ok! La prochaine fois je supprime ton post.
Sigmund


Donc cette ''réponse de sig ''m'avais priver de mon droit de réponse,hélas
! (j'ai passer l'éponge )

citation de zoé :
Relisez mes réponses et vos affirmations, vous constaterez que vous
n’avez pas répondu au contenu, sauf par une pirouette. «
Je vous aime ! » et je vous réponds : « Mais encore ? »


réponse :ÉMILIE :
Je n'ai probablement pas la ''forme''spontanée (le fond et la
forme) éblouissante que vous avez ,certes,mais en connais le
fond en pensée !(paradoxe) en d'autre termes :
En philosophie, ce qui fait barrière à une pensée
de l'Un vraiment duale et non unitaire (où l'Un n'est pas
systématiquement couplé à l'Autre), est tout simplement l'investissement de la philosophie par le langage. De ce point de vue le judaïsme est révélateur de
l'essence même de la philosophie, ou plutôt trahit le "principe de philosophie suffisante".

citationde zoé:[/size]
Liberté
d’expression direz-vous ? Oui, mais dans la mesure et le respect
des différences de cultures, de races, de religions,
d’orientations philosophioques. Certains commentaires racistes,
sexistes, pronant la violence ou amenant des discours pouvant
favoriser la violence psychologique ou physique sont passibles de
poursuites sur le plan légal. Alors, non, tout n’est pas
permis.


Réponse EMILIE :
Le réel exige d'être interprété" ,le racisme et vos autres adjectifs font parties de ce réel ,et "l'interprétation apporte bien sûr son réelpropre avec elle" .ce n'est pas parce que l'Un se dit dans le langage que le langage contribue à définir son essence, car aussi bien l'Un en tant que donnée vraiment originelle est
"présent" partout.(il y 'aurais beaucoup à dire )

citation de zoé:
Tous
les feux de la scène devraient, à mon avis, être
mis sur la tolérance et la recherche d’une certaine
bienveillance, d’une neutralité, d’une rigueur
intellectuelle. Retournons vers le sujet : psychanalyse versus
judaisme. Ne pouvons-nous pas étudier la pensée avec un
peu plus d’objectivité, de nuances et de rigueur ?

Réponse ÉMILIE :
Etre et Un, Autre et Un communiquent. Décidément aucune entente ne sera jamais possible entre les penseurs qui exercent l'humaine
liberté de la pensée et ceux qui postulent l'autorité de textes" .
La tolérance,et bienveillance sont les mamelles de Être !

citation de zoé:
Quant
à la Thora, étant l’objet d’étude d’un
tout un peuple, et cela depuis des millénaires, elle mérite
à tout le moins un minimum de respect...à mon avis,
bien sur !


Rèponse ÉMILIE :
Précisons qu'il s'agit plutôt d'une "dualyse" unilatérale
puisqu'elle ne se laisse pas interpréter en retour ; enfin une
psychanalyse du Judaïsme est possible dès lors qu'elle renonce à analyser le Réel-Un et se laisse d'abord dualyser par lui.

citationde zoé :L'ignorance combinée à la bêtise,
l'impulsivité à une réflexion limitée et
des propos trop simplistes(pour ne pas dire réducteurs)
empêche tout dialogue et toute vérité de voir le
jour...( Je n'ai pas retenu la source mais j'aime bien...)


Réponse ÉMILIE:
Modeste,tolérante et la portée de toutes les compréhensions simples
,mais pas simpliste quoi que ?le coté primaire me repose
parfois ,heureux sont les simples d'esprit ! j'ai retenue la source
et à'' Dieu ne plaise ''.

SALUTATION.

ÉMILIE/ÉMILIA .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zoé

Zoé

Féminin Nombre de messages : 320
Localisation : Brossard Québec
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: Judaisme et psychanalyse   Jeu 27 Déc - 2:00

Pour faire court.

Je suis heureuse que les propos antisémites ne pas encouragés sur ce forum, voire censurés. Et j'espère toujours que nous pourrons éventuellement voir de quelle manière la psychanalyse et le judaisme sont liés.

Pour le reste, je ne vois pas la pertinence de poursuivre cette conversation.

A+ Zoé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sigmund
Rang: Administrateur
Sigmund

Masculin Nombre de messages : 505
Age : 28
Localisation : Versailles
Loisirs : littérature-psychologie
Date d'inscription : 04/06/2005

MessageSujet: Re: Judaisme et psychanalyse   Jeu 27 Déc - 18:48

Emilie, j'ai supprimé ton dernier post vraiment "hors sujet" Mad
Reste, s'il te plait dans le topic de Zoé! study

Sigmund

_________________
Espérez ce qu'il vous plaira..( J LACAN ) Télévision.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zoé

Zoé

Féminin Nombre de messages : 320
Localisation : Brossard Québec
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: Judaisme et psychanalyse   Mar 15 Jan - 6:43

http://www.akadem.org/sommaire/themes/philosophie/4/1/module_622.php

Ça vaut la peine de tout écouter, la finale est intéressante!


Salutations ! Zoé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PITCHOUNE18



Féminin Nombre de messages : 201
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 31/03/2006

MessageSujet: Re: Judaisme et psychanalyse   Mar 15 Jan - 21:49

Merci zoé, c'était très intéressant.

Pitch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Judaisme et psychanalyse   

Revenir en haut Aller en bas
 
Judaisme et psychanalyse
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TOUT EST PSY.... :: Une analyse,c'est quoi?-
Sauter vers: