TOUT EST PSY....

Echanges, débats, sur la psychologie, la psychanalyse et les psychothérapies
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Selon que vous serez puissant ou miséreux..

Aller en bas 
AuteurMessage
Sigmund
Rang: Administrateur
Sigmund

Masculin Nombre de messages : 505
Age : 28
Localisation : Versailles
Loisirs : littérature-psychologie
Date d'inscription : 04/06/2005

MessageSujet: Selon que vous serez puissant ou miséreux..   Mar 9 Oct - 18:49

Le café du commerce

Dans un café bien tenu, Marcel Chombier et Marie Jacinthe de Crougniale ont l’habitude de se croiser. Ils se connaissent car ils sont allés à l’école communale ensemble, jadis, et sont restés amis.
Marcel s’épanouit chez Renault, depuis 35 ans, aux presses à emboutir. Maintenant il est dans les bureaux à cause de sa colonne vertébrale et d’une douzaine de pathologies diverses, ce qui lui donne l’air heureux comme un poisson sur un tas de mâchefer…
Marie Jacinthe a fait une école de commerce minable (mais elle était aussi bête que jolie..) et a rencontré le comte de Crougniale, Charles Hubert. Celui-ci vivotait comme homme d’affaires foireuses, quand il hérita d’un cousin d’Amérique de 100 millions de dollars…mais comme il dit c’est quand même grâce à mon travail acharné si j’ai réussi !
Vous l’aurez compris, Marcel et Marie Jacinthe ne sont pas du même bord… mais cette dernière aime toujours bien Marcel, pour qui elle a gardé une tendresse d’enfance !

Dialogue.
M-J : Avouez, Marcel, que le vieux crabe lubrique de Jarnac, qui se prenait pour Dieu avec son quart d’heure de lucidité par semaine et que seule la vue d’un jupon pouvait sortir de sa torpeur, ne nous a pas arrangés !
M : ! Et le gominé de Brégançon, le siphoneur des fonds publics de la mairie de Paris, le tâteur de cul de vaches, l’alambic à bibine, tellement bas dans les sondages qu’il aurait pu faire de la recherche pétrolière, vous ne pensez pas qu’il était bien temps qu’il se tire !
M-J : Ho ! Marcel comme vous y allez…vous comprendrez que la venue de ce grand homme d’état, notre nouveau Napo, a été une véritable délivrance pour nous, petits riches, grâce à son allègement fiscal.
Charles Hubert va pouvoir enfin refaire notre petit nid d’amour en rapatriant 5 holdings qu’il avait ouvertes à Monaco. Il a pu enfin faire une cession sur actif de sa société en commandite au Luxembourg. Il en pleurait dans mes bras, le cher homme…
M : Votre nid d’amour, ne serait ce pas votre château de Sologne, avec son parc de 42 ha ?
M-J : Ne m’en parlez pas ! Toute la toiture à refaire, 2700 m2 d’ardoise de lauses bleue d’époque, imposée par le patrimoine, un vrai cauchemar !
M : Nous on attend le plombier depuis 6 mois, à cause d’une fuite dans la salle de bain. On a mis des seaux et les enfants se baignent chez leur grand-mère.
M-J : Ah une grande famille, mon souhait le plus cher, contrarié à cause d’une mauvaise chute du pur sang « Pompon ». Lors d’une ruade, Charles Hubert est retombé lourdement à califourchon sur la poutre de l’enclos et depuis il est impuissant…
M : Ca doit faire mal ? J’ai mes dents à refaire aussi, mais trop cher !
M-J : Avez-vous vu le dynamisme de notre ministre du logement ?
M : Quoi ! La suceuse d’hosties, avec ses caravanes de manouches et ses technocrates et leurs tronches à vendre des lacets ! Ceux-la tu leur donnes le Sahara et 5 ans plus tard tu es obligé d’aller acheter du sable autre part…
M-J : Comme vous y allez Marcel ! Elle nous fait faire des économies…
M : Tu parles ! Coût de son délire : 100 000 euros, plus les 200 flics pour la sécurité, les hélicoptères, manque plus qu’une division de chars Leclerc et le Charles de Gaulle aussi !
M-J : Marcel, vous n’aimez pas notre cher grand homme !
M : Ha que si ! Enfin, le cafard du barreau nous a quand même évité l’allumée du PS, qui ne va pas tarder à se prendre pour la Vierge Marie avec son ex, le boursouflé, ce babouin qui pourrait faire de la réclame sur une boite de calendos ! Bon, c’n’est pas le tout, mais faut que j’aille au turbin, je fais les 3/8 !
M-J : Diantre, nous avons rendez vous avec la commission du patrimoine, ces égorgeurs du peuple, Charles Hubert m’attend.
Ils s’embrassent.

Sigmund

PS : Toute ressemblance avec des personnages existant ou ayant existé ne pourrait être que fortuite…

_________________
Espérez ce qu'il vous plaira..( J LACAN ) Télévision.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Selon que vous serez puissant ou miséreux..
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tzòker - J'espère que vous serez mignons ?
» Vous serez mon peuple, et je serai votre Dieu
» Qui serez-vous dans dix ans ?
» Quel sport faite vous?
» Selon vous, qui est Tom Bombadil?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TOUT EST PSY.... :: Le billet d'humeur, débats d'actualités-
Sauter vers: