TOUT EST PSY....

Echanges, débats, sur la psychologie, la psychanalyse et les psychothérapies
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le transfert ..le transfert...vous avez dit...

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Sigmund
Rang: Administrateur
Sigmund

Masculin Nombre de messages : 505
Age : 28
Localisation : Versailles
Loisirs : littérature-psychologie
Date d'inscription : 04/06/2005

MessageSujet: Le transfert ..le transfert...vous avez dit...   Sam 13 Jan - 19:57

TRANSFERT ET DEBUT D’ANALYSE.



« Le transfert… le transfert, mais c’est l’amour, c’est l’amour ! » qu’il nous disait, durant son séminaire, dans une de ses formules alambiquées autant qu’absconses que nous admettions. Et en guise de préambule : « Etre analyste, c’est donner l’amour que l’on n’a pas à quelqu’un qui n’en a pas besoin ». C’était Lacan.

C’est là que la psychanalyse se distingue de toutes les autres psychothérapies, car elle ne vise pas un problème ponctuel, mais un ensemble de symptômes à comprendre.

C’est clair, pas plus que l’analyste ne cherchera à vous plaire, il ne vous manifestera d’amour ! (Au moins d’une façon visible)

Encore moins vous parlera-t-il de guérison, car il vous parlera très peu.

D’ailleurs il se moque de ce que vous lui dites, par contre pourquoi vous lui dites concentre toute son attention, et aussi pourquoi vous ne lui dites pas…. (Non dit)

Pourtant c’est bien de cela dont il s’agit dans la cure Freudienne et Lacanienne : l’amour.

Mais aussi son corollaire, la haine, qui vient souvent en réaction à une peur enfouie dans l’inconscient et qui trouve presque toujours son origine dans la petite enfance.

Et qui transforme la personnalité en champs de bataille dont on ne voit pas les belligérants.

Une conscience diffuse de ce marasme, l’enfance, la société et son verni, l’éducation étouffante, et tous les interdits ont fait de vous un zombi et vous font souffrir.

Tout cela l’analyste le sait, lui qui s’est allongé sur le divan et y retourne encore.

Mais vous avez décidé enfin, las des chimies de toutes sortes, prodiguées par votre généraliste et qui ne vous ont donné qu’un pâle répit, tout comme les quelques séances de psychothérapies dont les effets ne sont que passagères.

Alors vous êtes prêt pour le grand saut, car vous ne tenez plus votre maison intérieure, les murs vous semblent tristes et poussiéreux, vous avez l’impression d’étouffer…vos réactions sont stéréotypés…votre vie devient un fardeau, comme un ressort qui se serait cassé !

Il y a également ces moments d’angoisses, de pleurs, que vous cachez à votre entourage…

Mais il y a Roseline cette amie de longue date, entrée en même temps que vous dans votre entreprise et qui vous écoute toujours discrètement, elle vous a avoué avoir fait une analyse, jadis, qui semble lui avoir fort bien réussie !

Gentiment elle vous a remis une liste de praticiens renommés pour leurs compétences et sérieux (elle vous a déconseillé les Lacaniens…)

Et puis ce premier rendez vous, enfin !

Une petite salle d’attente : la porte s’ouvre une femme apparaît « Mme x, entrez je vous prie ». Vous aviez choisi une femme, problèmes avec le Père peut être ? Déjà l’inconscient…

Elle traverse la pièce agréablement meublée puis cette femme, plutôt jolie, un brin distinguée, prend place dans un fauteuil et vous enjoint d’un geste de la main de vous asseoir devant elle, également.

Puis elle vous fixe et son regard à la fois perçant, duquel se dégage une grande douceur, vous met à l’aise.

« Oui, qu’est ce qui vous amène ? ». Intimidée, vous balbutiez dans le désordre ce que vous ressentez comme un mal vivre.. Son regard ne vous quitte pas, elle acquiesce d’un léger mouvement de tête, quand vous semblez un peu bloquée, vous vous sentez de plus en plus à l’aise, décidément cette femme vous inspire une grande confiance.

D’ailleurs maintenant vous avez envie de tout lui raconter, quelque chose comme de l’empathie, est-ce cela que l’on surnomme l’écoute ?

Il se dégage de cette analyste quelque chose d’indéfinissable, comme un rayonnement, une plénitude, une assurance douce, qui confinerait à cette vibration ressentie que donne la connaissance, enfin vous vous sentez rassurée, et en pleine confiance, vous d’ordinaire si timide.

Rompant le silence qui s’était installé elle vous dit « je veux bien vous prendre en analyse, en désignant d’un geste de la main le divan, nous commencerons par une psychothérapie d’inspiration psychanalytique, puis ensuite une analyse, si vous le voulez bien »

Apres avoir fixé le paiement et les horaires, elle prit son agenda qu’elle griffonna, se leva, sourit, puis vous raccompagna à la porte et vous tendit la main « à jeudi 17h… »

En descendant les escaliers un sentiment indicible, très fort de paix et de joie s’empara de vous, enfin vous n’étiez plus seule à faire face à votre marasme, désormais elle serait la !

Maintenant, là et là seulement, le Transfert pouvait voir le jour, la mayonnaise semblait prendre….

Et comment ne pas rajouter :

Vous veniez de trouver le sujet « supposé savoir » qui allait vous accompagner à travers les méandres de votre affectivité troublée, vers le Saint Graal : l’objet « a ». (Fallait que je le dise !) Very Happy



Amitiés,



Sigmund

_________________
Espérez ce qu'il vous plaira..( J LACAN ) Télévision.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mfc



Féminin Nombre de messages : 49
Age : 60
Localisation : bof en ce moment ça varie
Loisirs : chansons, écriture.
Date d'inscription : 12/10/2006

MessageSujet: Re: Le transfert ..le transfert...vous avez dit...   Sam 13 Jan - 22:59

Merveilleux texte Sigmund. ça donne envie de se précipiter chez cette femme idéale pour partir à la recherche de l'objet"a".
Et c'est là que vous tombez sur une mégère qui répond : "vous me prenez pour le centre des objets trouvés?, couchez vous sur le divan! et plus vite que ça!"


Sérieusement, je trouve ton texte très beau

Smile Gouachita
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.resolana.fr
Sigmund
Rang: Administrateur
Sigmund

Masculin Nombre de messages : 505
Age : 28
Localisation : Versailles
Loisirs : littérature-psychologie
Date d'inscription : 04/06/2005

MessageSujet: Re: Le transfert ..le transfert...vous avez dit...   Dim 14 Jan - 19:47

Merci Gou!Very Happy

J'ai surtout essayé de relater une histoire vraie.
Because cette analyste c'était ...la mienne!Wink bon j'ai un peu brouillé les cartes mais...

Bises

Sigmund

_________________
Espérez ce qu'il vous plaira..( J LACAN ) Télévision.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PITCHOUNE18



Féminin Nombre de messages : 201
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 31/03/2006

MessageSujet: Re: Le transfert ..le transfert...vous avez dit...   Lun 15 Jan - 12:14

Bonjour tout le monde

oui, c'était un très beau texte, comme Gouach, je m'y serais aussi précipitée chez cette analyste.

Je me trompe peut-être mais ce que ça dégage c'est un semblant d'amour, c'est encore présent, là, sig ? Wink

Et ça me pose question, n'est t-on toujours pas dans le transfert, même une fois l'analyse terminée ?! (oups j'avais écrit : "l'analyste") tongue

Pitch cool-blue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PITCHOUNE18



Féminin Nombre de messages : 201
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 31/03/2006

MessageSujet: Re: Le transfert ..le transfert...vous avez dit...   Lun 15 Jan - 12:17

oupsss et en plus je fais des fOtes, désolée sig, mais j'y vois plus aujourd'hui, une conjonctivite, me foudroye les 2 noeils
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sigmund
Rang: Administrateur
Sigmund

Masculin Nombre de messages : 505
Age : 28
Localisation : Versailles
Loisirs : littérature-psychologie
Date d'inscription : 04/06/2005

MessageSujet: Re: Le transfert ..le transfert...vous avez dit...   Lun 15 Jan - 20:14

Salut Pitch:D

Il vaut mieux que cela te les foutent droits que de travers..(tes oeils!)
Oui le transfert est partout, positif et négatif, mais c'est un transfert direct,tandis que celui de la cure est "decalé" si j'ose dire ce qui permet d'en travailler le sens!
J'en dirais plus aprés.study

Amitiés

Sigmund

_________________
Espérez ce qu'il vous plaira..( J LACAN ) Télévision.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mfc



Féminin Nombre de messages : 49
Age : 60
Localisation : bof en ce moment ça varie
Loisirs : chansons, écriture.
Date d'inscription : 12/10/2006

MessageSujet: Re: Le transfert ..le transfert...vous avez dit...   Dim 21 Jan - 22:24

En fin d'analyse, tu fais tomber le transfert pour ramasser l'amour?

Smile Gouachita
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.resolana.fr
Zoé

Zoé

Féminin Nombre de messages : 320
Localisation : Brossard Québec
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: Le transfert ..le transfert...vous avez dit...   Mer 31 Jan - 6:48

Merci pour ton témoignage Sigmund !

Pour rendre hommage à la psychanalyse, à l'homme qui est mon psy, et à tous ceux et celles qui oeuvrent dans ce sens.

Quand je me suis engagée dans cette histoire, je ne savais pas ce que je faisais. Je ne connaissais rien de la psychanalyse. Je voulais tout simplement un soutien pour une difficulté ponctuelle.

Dès le départ : il m'a offert son attention, son écoute, son regard bienveillant, celui qui écoute vraiment sans chercher à me conduire ailleurs qu'en moi, à travers les mots. À vrai dire, j'ai senti cela au téléphone alors que je lui demandais de me fixer un rendez-vous après lui avoir expliqué ce que je cherchais.

Jamais, je n'ai senti autre chose qu'une présence attentive, bienveillante et je suis convaincue qu'il accorde cette présence à chacun de ses patients. C'est une manière de vivre, d'être, de penser et de ressentir je crois... bien au delà de son petit égo personnel.

Peut-être aie-je senti une sorte d'amour universel qui voyage en nous, pas nous ? Quelque chose reçu ailleurs, donné ici et maintenant et qui trouvera son chemin dans toutes sortes d'autres rencontres, d'autres événements ? Peut-être aie-je senti qu'il pouvait m'amener à faire ce bout de chemin que je devais faire ? Me conduire là où je devais aller : en moi... En tout cas, c'était du domaine de l'indicible.

Alors je lui ai raconté une grande partie de ma vie dans cette première heure. Je me demande encore comment j'ai pu lui en dire autant en si peu de temps. C,était facile, tout simplement. J’ai su dès les premiers moments que je pourrais tout dire. Il a entendu ce que j'ai dit mais aussi ce que je taisais. Il a su lire entre les mots, bien au-delà.

Tout de suite il m'a proposé ce travail en profondeur et sans réfléchir, j'ai dit oui parce que je savais que c'est exactement cela que je devais vivre.

-"D'accord, qu'est-ce que je fais ? "
-"Notez vos rêves, on se revoit jeudi à la même heure."

Je ne savais pas dans quel voyage je m'embarquais ! J'en ai vu du pays et pourtant, je me sens aux portes de ma maison !

Le transfert dis-tu Sigmund ? Oui, il s'est fait immédiatement. Il était là, dans mes rêves et souvent comme "Le témoin", m'encourageant à aller plus loin pour "voir", pour "entendre" ce que mon Inconscient cherchait à me dire de ma propre histoire, de moi. Il est d'ailleurs toujours présent mais surtout dans les moments critiques.

Certains chemins ne peuvent se dévoiler que grâce à cet accompagnement, surtout quand les souvenirs ont été occultés. Et ce travail, car c’est bien de cela qu’il s’agit, se fait à mon insu, bien souvent. Je « sais » maintenant d’instinct ce qu’auparavant je « pensais » et surtout je me suis libérée, du moins en partie, de ce que d’autres avaient pensé, désiré, vécu à travers moi !



Amitiés, Zoé

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sigmund
Rang: Administrateur
Sigmund

Masculin Nombre de messages : 505
Age : 28
Localisation : Versailles
Loisirs : littérature-psychologie
Date d'inscription : 04/06/2005

MessageSujet: Le transfert.   Jeu 1 Fév - 0:50

Bonjour Zoé, Very Happy

Merci pour ton témoignage, pour les quelques uns qui passeront et pour qui la cure analytique reste mystérieuse…A l’Institut, j’ai dit que j’écrirai un livre, versant analysé (c’est un peu faux, car j’ai été des 2 côtés), dans un langage simple et accessible à tous.
Sans le jargon abscons et hermétique des autoproclamés « psychanalystes » à deux balles et c’est bien payé… (surtout sur Internet !).
Mais aller chercher les théories de Lacan ou de Tartempion qui confèrent un air de savoir à ces Tartuffes qui y comprennent que dalle, ça brouille les pistes…
Mais surtout ça décourage les bonnes volontés. C’est mon côté subversif, genre Eliot Ness.
Je pense qu’il faut démystifier l’analyse, qui est loin d’être un drame, et qu’il faut relater, comme tu l’as si bien fait, les premiers instants qui sont d’une grande importance.
Comme tu l’as bien écrit également, après l’euphorie du début et l’anamnèse, commence le vrai travail auquel tu sembles aujourd’hui confrontée. Il s’apparente souvent à une descente aux enfers où l’on s’aperçoit que l’on n’est pas malade de son fait, mais bien plus souvent à cause des autres… (petite enfance). C’est là que l’analyse peut se révéler d’une grande efficacité, agissant comme un pansement sur une plaie à vif. Puis vient souvent la révolte, façon de grandir, en remettant choses et gens à leurs places…
Et pouvoir balancer la « normalité » aux orties, afin d’accéder à ses différences souvent si fertiles, sans culpabilité, en logeant dans ses actes.
Oui l’analyse est un savoir sur soi même et sur autrui, un savoir qui s’acquiert et que l’on peut partager avec ceux qui le désirent. Et contrairement à Sisyphe, on finit par arriver en haut du rocher !
Je crois que c’est ce que tu vis avec ton analyste.

Tout ce qui est compris est bien ! thumleft

Je t’embrasse flower

Sigmund

_________________
Espérez ce qu'il vous plaira..( J LACAN ) Télévision.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zoé

Zoé

Féminin Nombre de messages : 320
Localisation : Brossard Québec
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: Le transfert ..le transfert...vous avez dit...   Jeu 1 Fév - 2:24

Merci Sigmund de ce regard qui est le tien. Difficile d'expliquer ou de relater une telle expérience car chacune est unique !

Pour ma part, je dirais plutôt que j'intègre un vécu, plus que je le comprends. Il y a déjà un moment que j'avais compris mais je n'arrivais pas à "ressentir" les choses différemment que ce que l'on m'avait appris dans mon enfance.

Il me fallait probablement cette "relation", ce transfert vécu avec mon psy pour arriver à me dé-programmée et me re-construire : abandonner mon "faux moi" pour laisser émerger "le vrai moi" , l'accueillir avec bienveillance !

J'ai senti plusieurs fois les derniers mois que non seulement la présence physique était essentielle mais aussi l'espace, le "lieu" d'analyse; le temps aussi et la régularité des rencontres.

Démystifier le processus, c'est exactement ce que mon psy fait, permettant ainsi une réelle progression, ouvrant la porte à ce que je ré-écrive ma propre histoire plus sereinement, disons !

Je t'embrasse aussi, Zoé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PITCHOUNE18



Féminin Nombre de messages : 201
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 31/03/2006

MessageSujet: Re: Le transfert ..le transfert...vous avez dit...   Ven 2 Fév - 1:06

Bonsoir à tous
Question peut-être bête, mais est ce que le transfert débute dés le 1er entretien ?
Parce qu'après avoir lu zoé, je suis étonnée que ça lui ai tombé dessus aussi vite.
J'avais l'impression qu'il s'installait au fur et à mesure des séances !
Et si le courant passait.
Pitch Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zoé

Zoé

Féminin Nombre de messages : 320
Localisation : Brossard Québec
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: Le transfert ..le transfert...vous avez dit...   Ven 2 Fév - 1:33

Bonjour Ptich,

Encore une fois, il n'y a pas de "modèle" précis, chaque histoire est unique. Personnellement, c'est souvent comme ça dans ma vie. Je sais dès les premiers instants si j'ai envie ou non de vivre quelque chose avec les gens que je rencontre. Et j'aime suivre mon instinct.

Ceci dit, même si le transfert s'établit, même si la relation s'amorce; cela ne veut pas dire pour autant qu'il n'y a pas à construire ce lien de confiance qui permet le travail d'analyse. C'est un long processus de faire tomber les résistances !

Je pense que l'on sait "inconsciemment" qu'on est au bon endroit , avec la bonne personne (...et parfois au mauvais endroit avec la mauvaise personne) mais cela ne veut pas dire pour autant que tout est joué. Le transfert se fait petit à petit, comme l'oiseau construit son nid.

Pour moi, le courrant a passé tout de suite. Ce n'était qu'un début : tout le reste était à vivre !

Amicalement, Zoé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PITCHOUNE18



Féminin Nombre de messages : 201
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 31/03/2006

MessageSujet: Re: Le transfert ..le transfert...vous avez dit...   Ven 2 Fév - 21:31

Bonsoir zoé
Et bien je ne suis pas comme toi (hélas devrais-je dire), parce que mon instinct me dit parfois des choses mais je ne sais pas toujours si je dois le suivre, probablement parce que je n'ai pas vraiment confiance en moi !
Donc comment avoir confiance à l'autre dans ce cas ?!
Merci zoé, je viens de mieux me comprendre. Wink
Amicalement
Pitch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PITCHOUNE18



Féminin Nombre de messages : 201
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 31/03/2006

MessageSujet: Re: Le transfert ..le transfert...vous avez dit...   Ven 2 Fév - 21:39

Sig question :
Parait-il qu'il y aurait 3 transferts ?
1 - le transfert
2 - le contre transfert
le 3ème n'étant pas nommé parce les psys ne seraient pas tous d'accord sur ce concept, et il serait apparut avant le 1er. Sais-tu de quoi il s'agit ?
Pitch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zoé

Zoé

Féminin Nombre de messages : 320
Localisation : Brossard Québec
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: Le transfert ..le transfert...vous avez dit...   Sam 3 Fév - 1:33

Bonsoir Pitch,

Je fais une différence entre le transfert et la relation de confiance. La conexion peut être immédiate, ce sentiment ( ou cette intuition) que l'autre nous amènera à vivre ce que l'on doit vivre, à donner et à recevoir ce que nous avons à donner et à recevoir.

Mais ce n'est qu'une invitation à ouvrir la porte, le lien de confiance lui s'établit au fil des jours, c'est l'accumulation d'expériences positives et c'est "évaluable".

Quant à la confiance en soi, elle ne peut se construire que grâce à la connaissance que nous avons de nous-mêmes et de la réalité qui nous entoure.

Parfois je me dis que nous ne pouvons que savoir ce que nous ne sommes pas mais qu'il sera toujours difficile de savoir qui nous sommes vraiment. L'Inconscient est et sera !

Ça n'empêche pas que j'aime bien l'idée de ce week-end qui commence et de toutes les possibilités qu'il offrent...même RIEN faire !

Bon week-end, Zoé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sigmund
Rang: Administrateur
Sigmund

Masculin Nombre de messages : 505
Age : 28
Localisation : Versailles
Loisirs : littérature-psychologie
Date d'inscription : 04/06/2005

MessageSujet: Re: Le transfert ..le transfert...vous avez dit...   Sam 3 Fév - 18:07

Bien plus que ça Pitch!Very Happy

Mais dans la cure analytique , 2 principaux.
Le transfert du patient (positif ou négatif) qui se fixe sur l'analyste qui devient tantôt le Pére , la Mére,les personnages de l'enfance et ceux d'aujourd'hui...(projection...)
Le transfert de l'analyste et oui ! qui doit être controlé, afin de ne pas interférer sur l'analysant..(Lacan avait une autre approche du contre transfert)study
La scéne du banquet avec Platon (séminaire sur le transfert.)
Enfin, ce que l'on a appellé le transfert d'apprentissage...je te passe les détails car il ne compte guére dans la cure..shaking

Amitiés

Sigmund

_________________
Espérez ce qu'il vous plaira..( J LACAN ) Télévision.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zoé

Zoé

Féminin Nombre de messages : 320
Localisation : Brossard Québec
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: Le transfert ..le transfert...vous avez dit...   Dim 4 Fév - 20:14

Bonjour France,

Je n'ai pas tout compris ton discours. Mais je dirais simplement que nous sommes des êtres de relations et qu'on en soi conscient ou non, nous "aimons" ou "n'aimons pas", recevant de l'autre ce que nous sommes en mesure de recevoir et donnant ce que nous sommes en mesure de donner.

À mon sens, il y a toujours transfert, dans quelques relations que ce soit car nous projettons sur l'autre nos désirs, nos peurs, nos espoirs, nos questionnements, nous le voyons à travers "notre" expérience et non la sienne. Il faut être rendu bien loin sur le chemin de la sagesse pour avoir une "vision juste" de soi, a fortiori de l'autre.

Néanmoins, quand nous parlons de transfert "en analyse", il s'agit d'autre chose. C'est, à mon avis bien sûr, notre Inconscient qui nous informe que ce professionnel, cet "personne", qui est là devant soi peut nous amener là où on doit aller.

Si le transfert est positif, c'est que nous avions à vivre cela. S'il est négatif et que nous poursuivons tout de même dans cette voix, c'est également parce que c'est exactement cela que nous avions à vivre, que nous pouvions vivre.

Quant à la liberté, à mon avis encore bien sûr, il me semble que la seule liberté que nous avons est celle d'apprendre à aimer et à être aimé : le travail de toute une vie !

Voilà, en ce beau dimanche tout enneigé du Québec !

Zoé, qui avait envie d'écrire ça !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zoé

Zoé

Féminin Nombre de messages : 320
Localisation : Brossard Québec
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: Le transfert ..le transfert...vous avez dit...   Mar 6 Fév - 6:26

Il est possible qu'un patient établisse une relation de confiance avec son psy sans pour autant vivre un transfert. Mais pour qu'il y ait transfert, il faut que la relation de confiance soit là.

Êtes-vous de cet avis ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sigmund
Rang: Administrateur
Sigmund

Masculin Nombre de messages : 505
Age : 28
Localisation : Versailles
Loisirs : littérature-psychologie
Date d'inscription : 04/06/2005

MessageSujet: Re: Le transfert ..le transfert...vous avez dit...   Mar 6 Fév - 15:59

Bonjour Zoé

Avec son psy c'est forcément une relation d'amour...de transfert!
Mais il y a quand même des cas ou le transfert ne marche pas ou mal, quand l'analysant a perdu confiance en lui à cause de traumatismes infantiles sévéres
Le patient n'a donc plus confiance en personne,c'est alors à l'analyste de tenter de lui rendre cette confiance,le plus souvent par une psychothérapie, plus chaleureuse!
Ce que l'on appelle les psychothérapies d'inspiration analytique.
Et tant d'autres cas..

Bises

Sigmund

_________________
Espérez ce qu'il vous plaira..( J LACAN ) Télévision.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
France

France

Féminin Nombre de messages : 53
Age : 65
Localisation : Besac...
Date d'inscription : 24/01/2007

MessageSujet: Re: Le transfert ..le transfert...vous avez dit...   Lun 12 Fév - 22:41

’Zoé !


<< À mon sens, il
y a toujours transfert, dans quelques relations que ce soit car nous projettons
sur l'autre nos désirs, nos peurs, nos espoirs, nos questionnements, nous le
voyons à travers "notre" expérience et non la sienne. Il faut être
rendu bien loin sur le chemin de la sagesse pour avoir une "vision
juste" de soi, a fortiori de l'autre>>



Ta réflexion est juste dans la relation de’’ transfert ‘’Et
effectivement il faut être sur la voie de la sagesse pour nuancé :’’entre
soi, et a fortiori de l’autre’’ MAIS…confused


Mais me semble t-il jusqu'à une certaine limite, ou à un moment
donné de sa propre existence de cheminement très avancé, ou le transfert n’opère
plus !


Je m’explique : dans
un cheminement d’évolutions d’être humain, il y a plusieurs phases,(certain
disent 7 )7x7=49 ,ce qui pourrais(,laissant entendre ) expliquer qu’a partir de
50ans la sagesse pourrais opérer !
MAIS !


A condition que ces
49années se soient déroulée dans un
parcourt sans entraves(ou presque)


Exemple :
ralentissement : la cause, (maladie grave,accident, traumatisme etc.…)


Ou arrêt du processus d’évolution
qui serait la cause -désir inconscient qui fait coexister la contradiction dans
le conscient- et dans ces cas précis, le transfert n’opère plus ! Ce qui justifierait
l’individualiste, la cause à effet !



Qu’elle est était, spatiale, temporelle,
causale…physique !



<<Est celle
d'apprendre à aimer et à être aimé : le travail de toute une vie !>>



Je ne sais pas si cela s’apprend,
mais à mon avis ,les fondations qui n’ont pas été basée sur ce ciment d’amour (forme
d’amour diverse) de cette capacité, demande le double d’effort pour soi même,
et les proches qui l’entourent, pour l’aimé…, mais en toute franchise la
complexité d-y parvenir est une pyramide à gravir !


Sigmund !<< Avec
son psy c'est forcément une relation d'amour...de transfert
!>>


Pourquoi forcément ?


<<psychothérapie,
plus chaleureuse!


Ce que l'on appelle les psychothérapies d'inspiration
analytique. >>



Oui, je vais y réfléchir !mais
ta réflexion est exact !
France!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zoé

Zoé

Féminin Nombre de messages : 320
Localisation : Brossard Québec
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: Le transfert ..le transfert...vous avez dit...   Mar 13 Fév - 0:53

Bonjour France,

Le transfert en analyse sert justement à guérir de ces traumatismes. Pour qu'il s'opère, ça prend toutes sortes de conditions : que l'analysant soit rendu là, que l'analyste ait la compétence et le désir de faire aussi ce chemin avec son patient. Pour ma part, je crois qu'il y a eu un engagement conscient mais aussi inconscient : mon Inconscient savait que je pouvais faire un bout de chemin avec cette personne.

Aimer et être aimé : une pyramide à gravir ou être présent à ce qui est ? Lâcher prise, se rendre disponible, bienveillant et neutre, à soi-même, à l'autre. N'est-ce pas ce que le transfert peut permettre justement quand on a le courage d'aller sur son propre chemin.

La sagesse est-elle une question d'âge ? Le petit enfant est-il sage ? Il peut nous en donner des leçons en tout cas !

Bonne semaine, Zoé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
France

France

Féminin Nombre de messages : 53
Age : 65
Localisation : Besac...
Date d'inscription : 24/01/2007

MessageSujet: Re: Le transfert ..le transfert...vous avez dit...   Mer 14 Fév - 13:18

Smile



Bonjour Zoé !


< La sagesse
est-elle une question d'âge ? Le petit enfant est-il sage ? Il peut nous en
donner des leçons en tout cas ! >>



Réponse : Oui, l’age rentre en ligne de
compte en règle général, puisque l’expérience du vécu apporte bien souvent des réponses,
si on sait les voir, les comprendre, et les analyser, par soi même, ou par les
autres de part leur profession, ou entourage .Mais je reconnais que ce
n’est pas une règle absolue ! Quant aux enfants leur ‘’sagesse’’ ce n’est
autre que de la logique !Basketball car il ne sont pas encore conditionner par
le système !

Les avis sont partagés, et s’enrichissent mutuellement, et comme chaque cas est
unique, nous sommes loin d’avoir fait le tour des contours ! Ce que j’en dis
est une observation du monde moderne en analysant les causes et effets. Exemple :
on peut connaître des personnes que l’on à aimé pendant une période, ou cette
personne d’un côté comme de l’autre à vécue un changement, (cause multiples)
qui fait que l’autre personne ne la reconnaît plus, dans sa phase critiques, ou
autre… ce qui expliques souvent les divorces, et autre caractéristiques qui à
nécessités à justifié ce changements !


Mais pas facile parfois de conjuguer son savoir
de connaissance réaliste d’objectivité, et la solution des maux, par les mots,
et pourtant les jeux de mots sont bien parlants (café des amis 12/02/07
15h50)


Quant au transfert, crois moi j’en connais un
rayon ayant fait le tour de sa circonférence …


<<Pour ma part,
je crois qu'il y a eu un engagement conscient mais aussi inconscient : mon
Inconscient savait que je pouvais faire un bout de chemin avec cette personne>>



Réponse : il fallait
qu’il me le dise pour que l’inconscient enregistre, et fasse son chemin pour qu’un jour cette phrase me revienne à l’esprit. (Mon post en date du 3 février
à 19h) là nous somme d’accord !Very Happy


Amitiés

France Claudine!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zoé

Zoé

Féminin Nombre de messages : 320
Localisation : Brossard Québec
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: Le transfert ..le transfert...vous avez dit...   Mer 14 Fév - 15:59

Bonjour France,

J'ai peine à suivre et à maintenir mon intérêt dans cette discussion car il me semble que tu t'éloignes du sujet de discussion qui est le transfert "en analyse". Par exemple, je ne comprends pas le lien avec le fait que les gens évoluent et se perdent de vue, ne se reconnaissent plus et divorcent.

Tu écris :

il fallait "qu’il" me le dise pour que l’inconscient enregistre, et fasse son chemin pour qu’un jour cette phrase me revienne à l’esprit.

Qui est ce "il" ?

Quand j'écris : <<Pour ma part, je crois qu'il y a eu un engagement conscient mais aussi inconscient : mon
Inconscient savait que je pouvais faire un bout de chemin avec cette personne>>


Ce que je veux dire est que mon choix de m'engager dans une démarche d'analyse dès la première rencontre n'a pas été qu'un choix "conscient", logique, etc...Cette "confiance" accordée à cette personne en particulier, c'est mon Inconscient qui a décidé de la lui accorder. J'ai senti que j'avais devant moi une "bonne" personne, intègre et qui saurait me conduire vers "moi". Peut-être aussi en étais-je rendu à un point de ma vie où j'avais suffisamment confiance en moi pour me permettre de m'aventurer dans ce voyage intérieur ?

Toujours est-il que le transfert a été assez rapide car je l'ai "adpté" rapidement dans mes rêves, le faisant témoin, aidant, pour me guider, m'encourager à aller plus loin, à "voir" et "entendre" ce que mon Inconscient avait à me révéler sur mon histoire, mes émotions, mes désirs et mes besoins. Peu à peu , je lui ai donné tous les "rôles" qu'il avait à jouer pour que je puisse me reconstruire : il est devenu les personnages qui ont marqué mon enfance et j'ai pu vivre avec lui, dans ce cadre bien précis, dans cet "espace d'analyse", dans ce "lieu d'analyse" ce que j'avais à vivre.

Comme "une enfant"...( Leur sagesse tient bien plus de la pulsion de vie, de l'expression haine-amour sans censure, que de la "logique"...à mon avis ! )

Cordialement, Zoé

P.S. Je ne savais pas que le transfert avait la forme d'une circonférence ( Sir Conférence) Je te taquine. Personnellement, je préfère ne pas lui donner de forme, c'est plus fluide et laisse place à mon imagination et ma liberté pour le former et le déformer à ma guise...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sigmund
Rang: Administrateur
Sigmund

Masculin Nombre de messages : 505
Age : 28
Localisation : Versailles
Loisirs : littérature-psychologie
Date d'inscription : 04/06/2005

MessageSujet: Re: Le transfert ..le transfert...vous avez dit...   Mer 14 Fév - 20:15

Ben non "France" Mad

Pas possible de cautionner tes errances..Evil or Very Mad

"Psychanalyse " c'est analyse du transfert!
Un amour comme le dit si bien Zoé mais "decalé" et sujet à interpretation, car focalisé sur la personne de l'analyste.
Grosse différence avec l'amour dans la vie qui hors cadre est voué à répétition et souffrance car l'auto analyse est une chimére.
L'inconscient c'est comme une huitre disait Lacan qui s'ouvre et se referme aussitot... (inconscient qui se dit par un rêve, un lapsus, une association, une image, un affect ) enfin reconnu et débouchant sur une prise de conscience. drunken
Prise de conscience qui éclaire, tel un phare, un aspect refoulé de sa psyché! sunny

Amitié

Sigmund

_________________
Espérez ce qu'il vous plaira..( J LACAN ) Télévision.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PITCHOUNE18



Féminin Nombre de messages : 201
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 31/03/2006

MessageSujet: Re: Le transfert ..le transfert...vous avez dit...   Mer 14 Fév - 21:00

Sigmund a écrit:
Bonjour Zoé

Avec son psy c'est forcément une relation d'amour...de transfert!
Mais il y a quand même des cas ou le transfert ne marche pas ou mal, quand l'analysant a perdu confiance en lui à cause de traumatismes infantiles sévéres
Le patient n'a donc plus confiance en personne,c'est alors à l'analyste de tenter de lui rendre cette confiance,le plus souvent par une psychothérapie, plus chaleureuse!
Ce que l'on appelle les psychothérapies d'inspiration analytique.
Et tant d'autres cas..

Bises

Sigmund

Qui dit avoir confiance en son psy, dit transfert réussi, mais si l'analysant à cette impression, alors pourquoi y a t-il parfois des bloquages ?

Pitch:roll:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le transfert ..le transfert...vous avez dit...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le transfert ..le transfert...vous avez dit...
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Georges Saati, vous avez raison mais ...
» Vous avez dit couleurs primaires ?
» Vous avez lu l'histoire de Jessie James? - Clyde's links
» Si vous avez besoin de quelque chose, appelez-moi. Je vous dirai comment vous en passer.
» Vous avez déjà vu un carnet qui mord ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TOUT EST PSY.... :: Une analyse,c'est quoi?-
Sauter vers: